Les Chats de hasard par Anny Duperey

Les Chats de hasard

Titre de livre: Les Chats de hasard

Éditeur: Seuil

ISBN: 202049518X

Auteur: Anny Duperey


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: Les Chats de hasard.pdf - 30,451 KB/Sec

Mirror [#1]: Les Chats de hasard.pdf - 45,754 KB/Sec

Mirror [#2]: Les Chats de hasard.pdf - 24,269 KB/Sec

Anny Duperey avec Les Chats de hasard

224pages. poche. Poche. Après Le Voile noir , soulevé courageusement après trente ans de silence sur la mort de ses jeunes parents, Anny Duperey poursuit l'introspection. Sous la forme cette fois d'un autoportrait. D'un autoportrait au chat. Plus question donc de trauma ni de souffrance. C'est "un livre doux" que l'actrice a eu envie d'écrire. Elle le dédie à Missoui, la plus intelligente de ses chattes. C'est un hommage, en somme, qu'elle rend à ces êtres qui nous apportent paix et simplicité. Mais pourquoi diable avons-nous parfois besoin d'être ainsi apaisé et rassuré ? Anny Duperey y revient, presque malgré elle. Le deuil ne semble pas tout à fait consommé, ni les souvenirs embaumés. Entre les lignes et les pattes de chats survient l'inexorable remontée du passé, à coups d'anecdotes animales, belles et drôles, mais jamais "déraisonnables". On ne se défait jamais vraiment d'un tel drame. Mais on parvient à l'aborder avec toujours plus de légèreté et de maturité. Ce livre, festonné des silences et ronronnements de tous ces "chats de hasard", est aussi un troisième volet, discret et aérien, du Voile noir suivi de Je vous écris. -Laure Anciel

Livres connexes

224pages. poche. Poche. Après Le Voile noir , soulevé courageusement après trente ans de silence sur la mort de ses jeunes parents, Anny Duperey poursuit l'introspection. Sous la forme cette fois d'un autoportrait. D'un autoportrait au chat. Plus question donc de trauma ni de souffrance. C'est "un livre doux" que l'actrice a eu envie d'écrire. Elle le dédie à Missoui, la plus intelligente de ses chattes. C'est un hommage, en somme, qu'elle rend à ces êtres qui nous apportent paix et simplicité. Mais pourquoi diable avons-nous parfois besoin d'être ainsi apaisé et rassuré ? Anny Duperey y revient, presque malgré elle. Le deuil ne semble pas tout à fait consommé, ni les souvenirs embaumés. Entre les lignes et les pattes de chats survient l'inexorable remontée du passé, à coups d'anecdotes animales, belles et drôles, mais jamais "déraisonnables". On ne se défait jamais vraiment d'un tel drame. Mais on parvient à l'aborder avec toujours plus de légèreté et de maturité. Ce livre, festonné des silences et ronronnements de tous ces "chats de hasard", est aussi un troisième volet, discret et aérien, du Voile noir suivi de Je vous écris. -Laure Anciel224pages. poche. Poche. Après Le Voile noir , soulevé courageusement après trente ans de silence sur la mort de ses jeunes parents, Anny Duperey poursuit l'introspection. Sous la forme cette fois d'un autoportrait. D'un autoportrait au chat. Plus question donc de trauma ni de souffrance. C'est "un livre doux" que l'actrice a eu envie d'écrire. Elle le dédie à Missoui, la plus intelligente de ses chattes. C'est un hommage, en somme, qu'elle rend à ces êtres qui nous apportent paix et simplicité. Mais pourquoi diable avons-nous parfois besoin d'être ainsi apaisé et rassuré ? Anny Duperey y revient, presque malgré elle. Le deuil ne semble pas tout à fait consommé, ni les souvenirs embaumés. Entre les lignes et les pattes de chats survient l'inexorable remontée du passé, à coups d'anecdotes animales, belles et drôles, mais jamais "déraisonnables". On ne se défait jamais vraiment d'un tel drame. Mais on parvient à l'aborder avec toujours plus de légèreté et de maturité. Ce livre, festonné des silences et ronronnements de tous ces "chats de hasard", est aussi un troisième volet, discret et aérien, du Voile noir suivi de Je vous écris. -Laure Anciel